Catégories
Association Consommateurs:

Infos france: le «Tennis Leg» ou la déchirure du muscle du mollet

Infos-france-le-Tennis-Leg-ou-la-dechirure-du-muscle

Chaque semaine, le Dr Jean-Marc Sène, médecin du sport, présente sa chronique sport dans Priorité Santé. Cette semaine, il nous parle du « Étape de tennis ».

Publié le :

3 minutes

Quelle pathologie appelle-t-on le Étape de tennis ?

Il s’agit d’une véritable déchirure musculaire du mollet, survenant sous forme d’un coup de fouet brutal ! On peut le décrire comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Le joueur victime de cette lésion musculaire pense d’ailleurs avoir reçu une balle, un coup de raquette, voire un coup de fusil. C’est un coup de fouet brutal avec quelquefois un claquement audible, survenant chez des joueurs de plus de quarante ans, après une demi-heure de jeu environ, en pleine possession de leurs moyens. Le joueur se retourne, pensant avoir heurté un objet ou une balle, l’accident est d’autant plus brutal que, quelques secondes avant, tout allait bien. L’arrêt est total, occasionné par une douleur très vive.

Souvent, il touche les joueurs ayant atteint la quarantaine, avec une faiblesse musculaire. Les muscles du mollet, travaillent beaucoup pour permettre cette reprise d’appui et cette impulsion. Ils sont très sollicités dans les efforts de démarrage, d’arrêt, de pivot et de reprise d’appui.

Quel est le traitement quand cette déchirure se produit ?

Se mettre au repos. Ceci peut se faire par le simple arrêt du sport, mais peut aussi aller jusqu’à l’immobilisation par un bandage ou l’interdiction d’appui sur la jambe atteinte. Dans ce cas, mettre en place un bandage modérément serré et sur élever le membre blessé.

Comprimer le mollet pour limiter l’hématome et éviter les complications et, surtout, appliquer de la glace emballée dans un linge ou toute autre poche de glace ou laisser couler de l’eau fraîche sur la zone atteinte.

Il est impératif de consulter un médecin pour déterminer le diagnostic exact et l’importance de la déchirure.

  • Dans les premiers jours :

Il faut impérativement empêcher l’hématome de se former ou d’augmenter de volume grâce à la mise en place d’une bande de contention classe 2, qui part des orteils jusqu’au genou et qui sera mise en permanence.

Le traitement fonctionnel consiste à reprendre la marche le plus précocement possible tout en respectant la douleur. Cela peut donc nécessiter quelques jours avec une marche aidée par des cannes anglaises. Très rapidement, il faudra commencer une kinésithérapie qui a pour mais de rétablir le fonctionnement actif du triceps en alternant des mobilisations actives de la cheville en flexion-extension et en rééduquant la marche.

L’autre particularité des jambes de tennis est la présence d’un hématome qui peut être important. Dans ce cas, votre médecin pourra prévoir une ponction pour l’évacuer sous contrôle échographique.

Quand reprendre le sport ?

La reprise du sport est très variable, comme dans tous les accidents musculaires, en fonction de l’importance du jambe de tennis et surtout en fonction de l’importance de l’hématome.

La durée d’arrêt du sport est rarement inférieure à trois semaines et peut aller jusqu’à plusieurs mois lorsque l’hématome persiste.

La reprise du sport se fait comme toujours après un arrêt sportif de façon très progressive sous peine de récidive ou de développer une autre pathologie (tendineuse par exemple). Dans les jambes de tennisil est possible de reprendre la natation et le vélo assez tôt.

La reprise de la course à pied se fait lorsqu’il n’y a plus de douleur dans la vie quotidienne et lorsque les tests cliniques (étirement, contraction et palpation du mollet) sont normaux.

Bibliographie :

Histoire de la France en 365 dates.,Informations sur cet ouvrage.

Les gens de rien.,Référence de ce livre.

Technologie/Lignes et services de tramways/Prolongements et créations de lignes de tramways en Île-de-France/La création du T5.,Lien sur la description complète.